Coronavirus : Pas de confinement général mais, des mesures restrictives supplémentaires

28-10-2020

La Tunisie a enregistré à la date du 26 octobre 2020,  1153 décès et plus de 50 000 cas positifs depuis février 2020, selon le dernier bilan épidémiologique publié par le Ministère de la santé.

A cet effet Nissaf Ben Alaya, la coordinatrice du programme national de lutte contre le Coronavirus a annoncé que des mesures restrictives supplémentaires vont être bientôt communiquées au public, et cela pour renforcer la stratégie nationale de lutte contre le Coronavirus.

Cette déclaration intervient lors de la conférence de presse tenue ce mercredi 28 octobre par le ministère de la santé, sur l’évolution épidémiologique dans le pays.

A cette occasion, Nissaf Ben Alaya a appelé les Tunisiens à éviter les rassemblements à l’occasion de la fête du Mouled prévue pour ce jeudi 29 octobre 2020 dans le but de limiter la contagion.

Elle a d’autre part précisé que les tranches d’âge les plus touchées par la pandémie en Tunisie sont ceux âgés de 35 à 55 ans.

« Selon les statistiques, ces populations actives sont en train d’enregistrer les taux de  contamination et de décès les plus importants ».

Quant au taux de pénétration du virus Covid-19 pour les moins de 20 ans et les plus de 65 ans, reste le plus faible. « Les cas graves enregistrés parmi ces deux populations, ne concernent que ceux ayant une prédisposition génétique de maladies chroniques », a expliqué la directrice de la l’observatoire nationale des maladies nouvelles et émergentes.

Le directeur général de la santé publique Fayçal Ben Salah, a par ailleurs confirmé que la Tunisie est dans une phase très avancée de la pandémie.

« Tous les citoyens sont appelés à appliquer rigoureusement le protocole sanitaire dans les espaces publics, et à éviter les rassemblements qui ne font qu’augmenter le taux de contaminations. De notre part, au niveau du Ministère de la santé, nous sommes en train de renforcer la capacité d’accueil et d’améliorer la qualité des services médicaux  dans les hôpitaux et les cliniques, ainsi que dans les dispensaires situés dans les régions, et cela en coopérant avec le secteur de la santé privée et tous les professionnels du secteur ».

« En contrepartie, nous appelons les Tunisiens à être plus responsables et plus vigilants, et de suivre les mesures sanitaires préventives. Car cette inconscience générale continue, ces chiffres record vont doubler prochainement », lance-t-il.

Fayçal Ben Salah a précisé également que la Tunisie n’optera plus à un confinement sanitaire général.  En revanche, des décisions sanitaires supplémentaires vont être mises en place pour freiner la propagation du Covid-19.

Gnetnews