Les jeunes médecins entament une grève générale suite au décès de leur confrère

04-12-2020

L’organisation des jeunes médecins tunisiens (OJMT) a annoncé le deuil, ce vendredi 04 décembre, suite au décès de leur confrère Badreddien Aloui.

Dans un communiqué publié par l’organisation, une grève générale présentielle est annoncée à l’échelle nationale. Les médecins internes et résidents suspendront leurs activités hospitalières à partir de cette date. Ainsi qu’ un rassemblement est prévu ce vendredi devant  la faculté de médecine de Tunis à partir de 10h.

L’OJMT a déclaré également que cette décision sera suivie de plusieurs autres contestations dans les établissements sanitaires publics,  « pour que chaque partie intervenante prenne ses responsabilités et pour que les mesures nécessaires soient prises afin d’assurer des hôpitaux publics sûrs ».

Rappelons que  le jeune médecin Badreddine Aloui, a rendu l’âme à l’hôpital de Jendouba ce jeudi soir suite. Alors qu’il empruntait l’ascenseur afin d’aller soigner un patient, le jeune homme est finalement tombé dans le vide au moment de l’ouverture des portes, suite à une défaillance mécanique de l’appareil. En effet aucune indication ne mentionnait la mise hors service de l’ascenseur.

La victime a fait une chute de dix mètres et a succombé à des fractures et blessures graves.

Gnetnews

Lire aussi

National National National National Tunisie : Faouzi Mehdi dévoile les phases de la c