UGTT : Taboubi explique la conjoncture actuelle par la faiblesse des institutions de l’Etat

28-11-2020

Le secrétaire général de l’UGTT, Noureddine Taboubi, a imputé la responsabilité de ce qui se passe aujourd’hui en Tunisie et la dégradation de la situation, à la faiblesse des institutions de l’Etat, notamment avec les gouvernements successifs. 

Taboubi a ajouté lors d’une conférence tenue à Sousse, que la centrale syndicale accorde de l’importance aux institutions de l’Etat et assume ses responsabilités, la preuve est qu’elle a respecté les décisions du comité scientifique et du ministère de la santé ainsi que celles du gouvernement imposant le couvre-feu.

Le secrétaire général de l’UGTT a par ailleurs souligné  que la Tunisie est en train de témoigner de troubles sociaux et des protestations qui se sont déclenchés dans plusieurs gouvernorats. La situation selon lui est détériorée.

A cet effet, il a rappelé que le parlement est le résultat des choix du peuple, appelant à dépasser les injures, la polémique et les tiraillements pour  faire face à la conjoncture actuelle.

Face à cette crise,  Taboubi a indiqué que la centrale syndicale ne restera pas les bras croisés, notamment avec la dégradation des conditions de vie des Tunisiens et du pouvoir d’achat des travailleurs dont les salaires ne cadrent pas avec la hausse des prix.

Gnetnews

 

Lire aussi

National National National National Tunisie : Faouzi Mehdi dévoile les phases de la c