Sliti en réponse aux critiques : "Laissez-nous travailler !"

Publié le Mardi 04 Décembre 2018 à 11:45
Sofiène SlitiLe porte-parole du tribunal de première instance et du pôle judiciaire de lutte contre le terrorisme, Sofiène Sliti, a déclaré que le parquet avait ouvert une enquête sérieuse au sujet des données révélées par le comité de défense des martyrs Chokri Belaïd et Mohamed Brahmi, s’agissant de l’organisation secrète du mouvement Ennahdha, et de la chambre noire du ministère de l’Intérieur.

Il n’y a pas eu de données, ni de documents qui ont été livrés à ce sujet au parquet, et pourtant, celui-ci a ouvert une enquête, a-t-il encore souligné, dans une déclaration a Shems.

Il a encore indiqué que le parquet n’allait couvrir aucune partie, et qu’il agissait dans le cadre de la loi et respectait la loi. "Laissez-nous travailler", a-t-il lancé, en réponse aux critiques adressées au parquet, pour lenteur et ruse juridique.
Gnet