Pyongyang affirme avoir testé une arme de « haute technologie »

Publié le Vendredi 16 Novembre 2018 à 09:17
Agences- Le dirigeant de la Corée du Nord, Kim Jong-un, a procédé à l’inspection d’un site d’essais d’une « arme stratégique de pointe », a rapporté vendredi 16 novembre la télévision publique nord-coréenne, faisant mention pour la première fois depuis plusieurs mois d’un développement du programme balistique de Pyongyang. L’arme en question, qui a fait l’objet d’un long processus de recherches et de développement, a été testée avec succès, a fait savoir l’agence de presse officielle, KCNA.

Cette annonce intervient après qu’un centre d’études américain a dit avoir identifié au moins treize bases de missiles non déclarées, sur la vingtaine dont disposerait le pays, soulignant les difficultés éprouvées par Washington dans ses efforts pour convaincre Pyongyang de renoncer à son arsenal nucléaire et de missiles de longue portée. « Le résultat d’aujourd’hui justifie la politique du parti centrée sur la science et les technologies de défense. C’est une autre démonstration de nos capacités de défense en plein essor dans la région et un changement majeur dans le renforcement des capacités de combat de nos forces armées », a déclaré Kim Jong-un, selon des propos rapportés par les médias officiels.