BCE livre un message d’amitié à la France suite au « dramatique » incendie de Notre Dame de Paris

16-04-2019

« Le président de la république m’a fait part de son témoignage d’amitié à l’égard de notre pays à la suite du dramatique incendie de la cathédrale de Notre Dame de Paris, qui est à la fois un symbole d’unité pour la France, mais aussi un symbole international », a déclaré ce mardi 16 avril, la ministre de la Justice française, et Garde des Sceaux, Nicole Belloubet.

« Ce mot d’amitié et de soutien touche beaucoup mon gouvernement », a-t-elle ajouté à l’issue d’une rencontre avec le président Béji Caïd Essebsi, selon une vidéo mise en ligne.

Elle a encore souligné avoir échangé avec le chef de l’Etat, sur « différentes thématiques qui nous sont communes, qui concernent les dossiers judiciaires, notamment la lutte contre le terrorisme un point commun pour nos deux pays de part les événements extérieurs, et les attentats qui se sont déroulés sur nos territoires, à la fois français et tunisien ».

La rencontre a, par ailleurs, porté sur la question de la démocratie. « Nous sommes en France sujet à des évolutions, avec notamment une plus forte démocratie participative », a-t-elle dit, estimant que tous « les processus qui font évoluer la démocratie représentative méritent d’être pris en compte » en Tunisie.

Le chef de l’Etat a appelé à consolider les relations de partenariat et de coopération, entre la Tunisie et la France, dans différents domaines, notamment en matière de stabilité, de sécurité des deux pays, de l’espace méditerranéen, comme la lutte contre le terrorisme et l’émigration clandestine.

Gnet

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie 8ans après le 14 janvier, les cinq maux de la Tun