Canicule : La commission de veille des risques climatiques appelle à la vigilance

22-06-2019

TAP – La commission de surveillance et de veille des risques climatiques au sein du ministère de l’Agriculture, réunie, vendredi après-midi, a recommandé un plus haut niveau de vigilance, à la suite de l’alerte de l’Institut National de la météorologie (INM), concernant la hausse des températures prévue ce weekend, dans toutes les régions de la Tunisie.

Elle a décidé, par ailleurs, de rester en réunion permanente, d’accélerer la réparation des pannes qui pourraient survenir au niveau du réseau d’adduction en eau et d’intervenir d’une manière efficace en cas d’incendie.

La commission prévoit une augmentation de la demande sur l’eau et prévient que la hausse des températures pourrait engendrer des incendies.

L’INM avait publié une alerte sur une vague de chaleur attendue en Tunisie avec des pics de températures à 45 degrés, prévus, ce weekend, dans certaines régions, notamment, celles du sud.

Cette vague de chaleur pourrait affecter surtout les personnes fragiles les plus à risques (personnes âgées de plus de 65 ans, personnes handicapées ou malades à domicile, personnes dépendantes (enfants), femmes enceintes…).

Les spécialistes appellent, souvent, les personnes les plus vulnérables à boire régulièrement de l’eau sans attendre d’avoir soif, à se rafraichir en mouillant leur corps (au moins le visage et les avants bras) plusieurs fois par jour, à éviter de sortir aux heures les plus chaudes, à passer le plus de temps par jour dans les milieux frais et à éviter les efforts physiques.

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie 8ans après le 14 janvier, les cinq maux de la Tun