Ce qui s’est passé à l’Assemblée nuit à l’image de la Tunisie (UTICA)

05-04-2019

L’Union tunisienne de l’Industrie, du Commerce, et de l’Artisanat (UTICA) regrette vivement les événements survenus hier, jeudi 04 avril, à l’Assemblée ce qui a empêché la tenue de la séance de dialogue, consacrée au secteur de la santé.

Tout en reconnaissant « le droit de l’ensemble des Tunisiens à exprimer leurs avis et préoccupations, et à la protestation pacifique », le patronat dit ce vendredi 05 avril dans un communiqué, son « attachement à la nécessité de respecter les institutions de l’Etat ».

« Ce qui s’est passé à l’Assemblée nuit à l’expérience démocratique naissante, et à l’image du pays sur les plans intérieur et extérieur », assène-t-il.

L’organisation patronale considère « le dialogue apaisé et sage, comme étant le seul moyen à même de surmonter les problèmes et les différends, quelle qu’en soit la nature. »

Gnet

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie 8ans après le 14 janvier, les cinq maux de la Tun