Coalitions au parlement : « Tout est possible pour parvenir à une majorité de 109 sièges » (Mourou)

10-10-2019

Le vice-président d’Ennahdha, Abdelfattah Mourou, a déclaré que toutes les alliances étaient possibles pour l’intérêt de la patrie. Intervenu à l’émission bila houdoud, » sans frontières », d’el-Jazeera, il a rétorqué que « tout est possible pour l’intérêt de la patrie ».

En réponse à une question si l’alliance avec 9alb Tounes pouvait se faire, il a répondu que « la négociation était possible pour parvenir à une majorité confortable dépassant de 109 sièges, en vue préserver notre processus de transition démocratique, et que l’on ne soit pas obligé de suspendre le parlement, et d’organiser une élection anticipée après quelque mois ».

Il a ajouté que « certaines parties qui constituent le parlement pouvaient coordonner, se rapprocher et coopérer et ont une convergence de positions sur plusieurs affaires », citant « le courant démocrate, le mouvement du peuple, et la nouvelle coalition (en allusion à la coalition de la dignité) ».

Ce faisant, Ennahdha a réitéré hier, dans un communiqué, son soutien à Kaïs Saïed, et son appel à ses partisans pour voter massivement pour lui.

Le mouvement a démenti les rumeurs mensongères autour de sa position envers la présidentielle, suite à la remise en liberté de Nabil Karoui. « La libération de Monsieur Nabil Karoui, autant que son arrestation, est une pure affaire judiciaire, avec laquelle le mouvement n’a rien à voir », a-t-il souligné.

Gnetnews