Coronavirus : 85 pays concernés dans le monde, l’Assemblée nationale touchée en France

06-03-2020

AFP – L’Assemblée nationale n’a pas été épargnée par le coronavirus, après l’hospitalisation d’un député, nouveau signe d’une épidémie désormais considérée comme « inexorable ».

Un député LR du Haut-Rhin, Jean-Luc Reitzer, a été hospitalisé en « réanimation », un salarié de l’Assemblée nationale est aussi infecté et un autre cas est « suspect », a ainsi annoncé la présidence de l’Assemblée jeudi soir.

Selon le bilan national établi à 16h00 et annoncé en début de soirée par Jérôme Salomon, directeur général de la Santé, 423 personnes ont été contaminées sur le territoire français, dont 138 nouveaux cas confirmés et trois nouveaux décès rapportés, qui portent à sept le bilan total des personnes décédées.

Un peu plus tard jeudi soir, la RATP a annoncé qu’un conducteur de bus parisien avait également été contaminé par le coronavirus, après un premier cas concernant une agente du métro.

Dans la foulée, la préfecture du Morbihan rapportait à 20h30 un 23e cas dans ce département, l’un des plus touchés. Et en Occitanie, quatre nouveaux cas ont été confirmés jeudi soir par l’Agence régionale de santé.

La hausse enregistrée jeudi représente la plus forte augmentation de contaminations et de décès en une journée depuis le début de la crise.

Cette accélération a conduit Emmanuel Macron à avertir les Français sur le caractère « inexorable » de cette épidémie.

« Il y a un moment où, nous le savons tous (…) une épidémie est de toutes façons inexorable », a déclaré jeudi le chef de l’Etat qui a reçu une vingtaine de spécialistes à l’Elysée pour « essayer de stopper l’arrivée, ensuite pour ralentir » la propagation de la maladie.

Selon le Pr Jean-François Delfraissy, spécialiste des maladies infectieuses qui participait à la réunion, le passage de la phase 2, en cours actuellement, à la phase 3 – celle de l’épidémie, qui imposera des restrictions plus contraignantes – interviendra « entre quelques jours et une ou deux semaines ».

Cette phase 3, quand elle sera décrétée, impliquera, entre autres, la suspension de transports en commun, une restriction des rassemblements et des fermetures d’écoles, soit un ensemble de mesures qui auront un impact important sur la vie quotidienne (…).

L’épidémie de Covid-19 continue de provoquer inquiétude et mesures d’exception dans le monde, privant d’école près de 300 millions d’élèves, vidant les stades et les lieux de culte, au moment où l’OMS regrette que certains pays n’en fassent pas assez pour combattre ce nouveau coronavirus.

En Italie, en Iran, en Corée du Sud, les écoliers sont plusieurs centaines de millions dans le monde à rester à la maison en raison de l’épidémie (…).

Vingt-et-un passagers d’un car de tourisme revenant de Grèce ont été contaminés selon la Grèce, qui a désormais un bilan de 31 cas.

En Algérie, ce sont 16 membres d’une même famille, sur un total de 17 cas dans le pays, qui ont été contaminés, selon les autorités.

Nombre de pays prennent des mesures d’interdiction de territoire ou de quarantaine préventive pour des voyageurs provenant de pays touchés par l’épidémie. Trente-six pays ont déjà imposé une interdiction totale d’entrée aux personnes arrivant de Corée du Sud, selon Séoul, et 22 autres ont pris des mesures de quarantaine.

Les séjours touristiques en Cisjordanie, où un état d’urgence de 30 jours a été décrété, sont désormais interdits, et la basilique de la Nativité à Bethléem, lieu de naissance de Jésus selon la tradition chrétienne, est fermée.

Le nombre de cas de contaminations dans le monde flirte avec les 100.000 : 85 pays et territoires ont relevé au moins 97.510 personnes infectées, et parmi elles, 3.346 en sont mortes, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles jeudi à 17H00 GMT.

Lire aussi

National National National National Tunisie : Faouzi Mehdi dévoile les phases de la c