Coupure de la diffusion de la chaîne Nesma par la force publique

25-04-2019

La chaîne Nesma vient d’être coupée, par la force publique qui s’est introduite dans ses studios, et son matériel de diffusion saisi.

La chaîne fustige ce jeudi 25 avril sur son site officiel cette décision, accusant « le gouvernement et la HAICA d’affamer 500 familles, quelques jours avant le mois de Ramadan ».

Le représentant de la HAICA, appuyé par des agents sécuritaires, a interrompu le courant électrique, « sans s’en tenir aux règles de sécurité technique, ce qui vaudra d’importants dégâts matériels à l’entreprise », déplore la chaîne.

Le mouvement Ennahdha annonce la tenue de son bureau exécutif, demain vendredi 26 avril, à l’appel du président du mouvement, Rached Ghannouchi, « afin de discuter de cette décision et ses éventuelles répercussions sur la liberté d’expression en Tunisie ».

Gnet

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie 8ans après le 14 janvier, les cinq maux de la Tun