Kaïs Saïed gracie 1420 détenus pour alléger la pression sur les prisons

31-03-2020

Le président Kaïs Saïed a accordé la grâce à 1420 détenus, « ce qui donne lieu à leur remise en liberté tous, une deuxième liste de prisonniers graciés en moins de deux semaines ».

Recevant ce mardi 31 Mars 2020, à Carthage, la ministre de la Justice, Thouraya Jribi, et les membres de la commission, le chef de l’Etat a pris connaissance des résultats des travaux de la commission de grâce, ayant examiné les dossiers de 2022 condamnés, selon un communiqué de la présidence.

Kaïs Saied avait décidé à l’occasion du 64ème anniversaire de l’indépendance d’amnistier quelque 1856 détenus, ce qui a donné lieu à la relaxe de 670 d’entre eux, avec une réduction de peine pour les autres.

Il avait appelé la commission de grâce le 19 mars dernier « à étudier une liste supplémentaire des dossiers des prisonniers, en vue d’examiner l’éventualité de les gracier, d’alléger la pression sur les prisons, et de contribuer à préserver la santé de l’ensemble des Tunisiens », selon la même source.

Le locataire de Carthage a ordonné de s’investir plus en matière de stérilisation des prisons et d’appui des efforts des unités sanitaires spéciales, pour se prémunir davantage contre le covid-19.

Gnetnews

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie Une partie du monde produit, et une autre consomme