La Tunisie perd l’une de ses sommités médicales des suites du Coronavirus

22-12-2020

La famille médicale a perdu l’une de ses sommités, en la personne de Mohamed Dhahri, spécialiste en anesthésie-réanimation.

Le défunt a contribué à l’instauration de l’école tunisienne de médecine, et a consacré sa vie professionnelle à la formation au sein de la faculté de médecine de Tunis et à la promotion de la médecine militaire en Tunisie.

Feu Dr Dhahri a mis en place un service hospitalo-universitaire pilote d’anesthésie-réanimation à l’hôpital militaire de Tunis, et a été à la tête de la direction de la santé militaire.

Le ministre de la Santé présente ses sincères condoléances à la famille du défunt, ainsi qu’à ses étudiants et amis.

Le Conseil régional de l’ordre des médecins de Tunis rend hommage à Dr Mohamed Allouche Dhahri, ancien Colonel Major, chef de service d’anesthésie réanimation à l’hôpital militaire de Tunis et ancien Professeur à la faculté de médecine, qui a succombé au Covid-19.

Gnetnews

Lire aussi

National National National National Tunisie : Faouzi Mehdi dévoile les phases de la c