Le ministère de la Femme adopte la campagne « Consommi Tounsi #619 »

05-11-2019

Houda Mnasri, la fondatrice du groupe Facebook « Consommi Tounsi #619 » (consommez tunisien), était l’invitée de la ministre de la femme Naziha Laabidi, en tant que jeune femme influenceuse sur les réseaux sociaux. Son groupe a pour objectif  d’inciter les citoyens à consommer les produits tunisiens qui portent le code à bar #619.

Créée le 6 octobre, cette initiative a depuis pris de l’ampleur et compte actuellement plus de 430 000 adhérents.

« Avec la dépréciation du dinar, j’ai constaté que la seule issue pour faire face à la crise économique en Tunisie, est de consommer massivement des produits locaux et tunisiens, a souligné Houda Mnasri lors de cette rencontre, tenue ce mardi 5 novembre au siège du ministère de la femme.

« Les internautes ont adhéré à l’idée, et ont commencé petit à petit à prendre le réflexe de vérifier le code #169, avant d’acheter n’importe quel produit, sur les grandes surfaces ou même dans les boutiques à l’étranger… ».

Par ailleurs, la fondatrice a expliqué que  dans cette plateforme, les internautes partagent leurs avis et évaluent aussi la qualité de leurs achats. « Maintenant, ils adressent même des conseils aux entreprises tunisiennes afin qu’elles améliorent la qualité de leurs produits ».

 L’inconvénient, est qu’avec cette vague de consommation des produits locaux, certaines sociétés ont profité pour augmenter leurs prix, ce qui se contredit avec les objectifs de cette campagne, déplore-t-elle, en dirigeant un message aux campagnes tunisiennes, pour baisser les tarifs…

Concernant sa stratégie, Mnasri a souligné que cette campagne de sensibilisation ne concernera pas seulement le volet consommation, mais elle touchera bientôt le tourisme intérieur et d’autres secteurs locaux…

Une initiative qui va de pair avec les stratégies de l’Etat

En marge de cette rencontre, la ministre de la Femme, Neziha Laabidi, a souligné que les objectifs de ce groupe, vont de pair avec les stratégies de l’Etat et du ministère de la femme, se référant aux campagnes de sensibilisation sur la rationalisation de la consommation au sein des familles…

C’est une occasion aussi pour appeler à éviter l’hyperconsommation anarchique, avec l’approche du Mouled. 

Les Tunisiens ont tendance à dépenser largement dans les grandes occasions des fêtes de l’Aïd, la rentrée, le Ramadan, et les mariages, a-t-elle ajouté.

« Nous appelons par ailleurs, tous les citoyens, à ne pas dépasser leurs revenus du mois, pour éviter l’endettement… »

Revenant sur l’affaire de la fille, retrouvée perdue hier au Menzeh 6, alors qu’elle devait être dans son jardin d’enfant, Naziha Laabidi a déclaré que le ministère va vérifier d’abord, la situation légale de cet établissement.

« Le ministère est ferme, et surtout intransigeant lorsqu’il s’agit de la sécurité des enfants. Quant aux personnes responsables de cette négligence, elles seront sans doute poursuivies en justice »,  a conclu la ministre en rappelant qu’il y a eu cette année, la fermeture de 300 jardins d’enfants qui travaillent dans l’illégalité….

Emna Bhira