Le transfert des blessés de Ras Jdir par un avion militaire n’a pas été possible (ministère de l’Intérieur)

19-11-2019

Le ministère de l’Intérieur indique en ce début d’après-midi avoir assuré un avion militaire pour transporter les agents de la protection civile grièvement blessés ce matin au niveau du point de passage Ras Jdir, mais cela n’a pas été possible, du fait du danger que constitue le transport aérien pour leur santé, d’autant qu’ils sont sous respiration artificielle.

Le ministère ajoute que trois ambulances équipées ont été mobilisées pour les transférer à l’hôpital.

Cinq agents de la protection civile étaient gravement atteints ce mardi 19 novembre 2019, suite à leur intervention pour l’extinction d’un incendie qui s’est déclenché dans un véhicule au niveau du point de passage de Ben Guerdane, après l’explosion de son réservoir de carburant.

Les blessés ont été transférés à l’hôpital régional de Médenine, pour les soumettre à des examens supplémentaires, et prendre toutes les mesures nécessaires en vue de garantir leur transfert vers Tunis, dans les meilleures conditions.

Gnetnews