Les enfants de Rgueb seront confiés à leurs parents sur ordre du juge

13-02-2019

Le ministre de l’Intérieur, Hichem Fourati, a déclaré hier lundi que le juge de la famille au tribunal de première instance de Sidi Bouzid, a ordonné de confier les enfants de l’école coranique de Regueb à leurs parents.

Dans ses réponses aux questions des députés, hier lundi 11 février, lors d’une plénière de dialogue à l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), sur l’affaire de cette école dite coranique, le ministre a indiqué que le tribunal cantonal de Rgueb avait condamné le dénommé Farouk Zribi, propriétaire de l’école et sa deuxième femme, qu’il a épousée dans l’illégalité à une année de prison pour chacun, et une amende de 240 dinars.

Il a encore souligné qu’un mandat de dépôt a été émis contre Zribi, pour « traite des personnes, travail forcé et exploitation sexuelle », il a été, également, déféré au pôle judiciaire de lutte contre le terrorisme, pour « appartenance présumée à une organisation terroriste ».

Un mandat de dépôt a été par ailleurs émis contre un adulte appartenant à l’association coranique Ibn Omar de Rgueb, pour viol contre un mineur de moins de 16 ans, sans son consentement, a-t-il encore dit. 

Fourati a ajouté que 11 décisions de fermeture d’espaces analogues ont été prises jusqu’à cette date, et des procédures de fermeture de quatre autres sont enclenchées.

Gnet

 

 

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie 8ans après le 14 janvier, les cinq maux de la Tun