Libération des Tunisiens enlevés à Zaouia, le MAE exprime sa satisfaction

18-02-2019

Le ministre des Affaires étrangères, Khemaïs Jhinaoui, a exprimé sa satisfaction, suite à la libération de ressortissants tunisiens kidnappés en Libye, remerciant les autorités libyennes d’avoir accordé une « extrême importance » à cette affaire.

Lors d’une communication téléphonique avec son homologue libyen, Jhinaoui a remercié le gouvernement d’union nationale qui s’est engagé à assurer leur libération et à garantir leur retour sains et saufs.

Les quatorze ressortissants tunisiens ont été relâchés dimanche soir. « Ils étaient enlevés jeudi 14 février dans la ville de Zaouia en Libye par des personnes armées, pour demander la libération d’un  prisonnier libyen en Tunisie, impliqué dans une affaire de droit commun », indique le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué paru dans la nuit de dimanche. 

Contactés pour s’assurer de leur santé et sécurité, les ex-otages ont remercié les autorités tunisiennes et libyennes, pour avoir été libérés, rapporte la même source. 

Le département du Nord-Hilton rappelle, par ailleurs, que le ministre était en contact continu avec son homologue Mohamed Taher Siala, en vue d’activer leur remise en liberté. Le consulat général de Tunisie à Tripoli a procédé en coordination avec les autorités libyennes au suivi de ce rapt et des efforts déployés pour y mettre un terme.

Gnet

 

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie 8ans après le 14 janvier, les cinq maux de la Tun