Onze clandestins qui s’apprêtaient à rejoindre l’Italie arrêtés au large d’el-Haouria

25-03-2019

Des patrouilles conjointes de la garde maritime de Nabeul ont avorté hier dimanche, 24 Mars, une opération de franchissement illégal des frontières en direction de l’Italie.

Onze personnes âgées de 25 à 36 ans, résidant dans les gouvernorats de Ben Arous, le Kef et Kasserine ont été arrêtés à bord d’une embarcation de pêche au large d’el-Haouria, indique ce lundi le ministère de l’Intérieur dans un communiqué.

Sur ordre du parquet, les clandestins ont été placés en garde à vue à Kélibia, et une affaire judiciaire portant sur la formation d’un consensus pour le franchissement illégal des frontières maritimes a été diligentée.

Gnet

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie 8ans après le 14 janvier, les cinq maux de la Tun