De Bab-Souika à El-Medina : Rien ne remplace le « lablebi » et « s7an tounsi » en hiver

08-01-2020

C’est bien connu…manger réchauffe. Par ce temps froid et maussade quels sont les plats que les Tunisiens préfèrent ? C’est à cette question que nous avons tenté de répondre au travers des rues de Tunis. 

Après avoir demandé conseil aux plus fins gourmets que nous connaissions, nous avons pris la direction du quartier de Bab Souika. « Weld el Haj » est un des restaurateurs traditionnels les plus connus de la place de Tunis. Selon lui le plat qui se vend le plus l’hiver est le fameux « lablebi ». 

Le lablebi est un plat typiquement tunisien. Servi dans un bol en terre cuite, il se compose essentiellement de pois chiches cuits dans un bouillon auxquels on ajoute de l’harissa (beaucoup d’harissa), de cumin, d’un œuf mollet, de Thon et d’huile. Le tout lié par du pain rassie, émietté par les clients eux-mêmes.

Malgré la pluie, nous avons interrogé un homme attablé en terrasse dégustant un « s7an tounsi » (Assiette tunisienne). Il vit à l’étranger et est en vacances en Tunisie. D’après lui, l’escale chez Weld el Haj est presque un pèlerinage. « L’hiver, on essaye de manger des choses qui nous réchauffe. Ma mère aime cuisiner du boulghour par exemple », nous confie-t-il.

Notre deuxième étape a été la Médina de Tunis, Rue de la Kasbah plus précisément. Nous faisons arrêt devant un restaurant qui ne désempli pas. Lui aussi porte le nom de Weld El Haj. Sa spécialité c’est la « Hergma ». Il s’agit d’un ragoût de pieds de veau savamment mijoté, assaisonné d’épices et surtout très relevé. Certes, ce plat réchauffe vraiment mais il est surtout très gras… donc attention au cholestérol !

Un client qui attend son plat, préparé sous ses yeux par le chef, nous dit qu’il vient ici tous les jours parce que c’est le meilleur du quartier du Souk. 

Amine est le propriétaire. Il a hérité ce restaurant de son grand-père, puis de son père. « Depuis les années 70, nos recettes n’ont pas changé », nous dit-il.

Nous mêmes, nous n’avons pas résisté… Nous nous sommes laissées tenté par un « S7an Tounsi » et un « Kaftegi » accompagnés d’un célèbre soda cidre. Rien de mieux pour se réchauffer !

Retrouvez dans la vidéo ci-dessus notre voyage culinaire au travers des rues de Tunis.

Reportage réalisé par  Wissal Ayadi et Emna Bhira

 

Lire aussi

National National National National Tunisie : Fakhfakh annonce un gouvernement restrei
Économie Économie Économie Le haut conseil tuniso-libyen des hommes d’a
Économie Économie Économie Économie Tunisie/ Agriculture Biologique : Un syndicat qui