Hichem Mechichi : « Les acquis de la femme tunisienne seront consolidés pour atteindre une entière égalité »

11-12-2020

Le chef du gouvernement Hichem Mechichi,  a dénoncé tout genre de violence quelle que soit son origine,  lors d’un conseil ministériel tenu ce vendredi 11 décembre 2020. Ainsi qu’il a appelé toute les parties à être plus responsables, et à se référer à la constitution pour résoudre les dialogues et les conflits. 

Selon Mechichi, le seul moyen pour sortir de la crise économique est d’assurer une stabilité politique et l’unité de toutes les institutions de l’Etat.

En effet, sa déclaration intervient suite aux violences subies par des députés au sein du parlement, et déclenchées lors de l’intervention du député Mohamed Affes de la coalition d’Al Karama, dans laquelle il s’est attaqué aux mères célibataires, et par laquelle il a remis en question les acquis de la femme Tunisienne.

A cet effet, Hichem Mechichi a confirmé qu’il relève de l’impossible de faire marche arrière dans l’histoire, et de susciter des débats clôturés depuis la constitution de 2014. Il a rappelé également que « tous les citoyens et toutes les citoyennes sont égaux devant la loi, conformément à la constitution Tunisienne. Il est donc insensé de contredire ce la loi».

«  Nous tenons à la protection et à la défense des acquis de la femme Tunisienne et nous œuvrons pour la consolidation des droits de la femme,  afin de réaliser une entière égalité entre les sexes », a-t-il ajouté.

Gnetnews