Altercation entre les représentants saoudien et iranien lors d’une réunion du Conseil de sécurité sur la Syrie

01-10-2019

Une altercation a opposé les représentants de l’Iran et de l’Arabie Saoudite lors d’une réunion du Conseil de sécurité sur la Syrie, les deux hommes ont échangé les accusations sur le soutien au terrorisme, et la propagation du chaos et de la violence dans la région, rapporte le site de La Russie aujourd’hui.

Le Saoudien Abdallah Maâlmi a évoqué « les milices confessionnelles terroristes soutenues par l’Iran, qui ont pris pied dans les territoires syriens, et joué un rôle principal dans la destruction en Syrie ».

Il a appelé « à chasser ces milices des terres syriennes, accusant l’Iran d’avoir transformé la Syrie d’un Etat normal respectant les traités, le droit international, et le bon voisinage, en un Etat voyou ».

Le vice-ministre des Affaires étrangères iranien, Gholam Hossein Dehghani, a qualifié les autorités saoudiennes, « de régime qui tue les enfants, accusant Ryad de chercher à détourner l’attention du Conseil de Sécurité sur ses crimes, de soutenir des groupes terroristes, et de violer le droit international au Yémen ».

Le représentant saoudien a rejeté « les accusations mensongères de la part de l’Iran, l’accusant de soutenir le terrorisme au Moyen-Orient et ailleurs, et de répandre le confessionnalisme dans les pays de la région ».

Gnetnews

Lire aussi

National National National National Tunisie : Fakhfakh annonce un gouvernement restrei
Économie Économie Économie Le haut conseil tuniso-libyen des hommes d’a
Économie Économie Économie Économie Tunisie/ Agriculture Biologique : Un syndicat qui