Conférence des ambassadeurs lundi en Tunisie, Mechichi à l’ouverture, Saïed à la clôture

18-09-2020

La conférence générale des chefs de missions diplomatiques et consulaires, communément appelée conférence des ambassadeurs, se tiendra lundi 21 septembre à Tunis, dans sa 38ème édition, autour du thème : « la Tunisie et son environnement direct : vers un partenariat pour renforcer la sécurité, la paix et le développement solidaire ».

La conférence se tiendra à la fois d’une manière présentielle et à distance, du fait de la pandémie du Coronavirus, elle sera ouverte par le chef du gouvernement, Hichem Mechichi, et clôturée par le président de la république, Kaïs Saïed.

Cette conférence intervient dans une conjoncture régionale » marquée par des tensions, et dominée par l’isolationnisme et le protectionnisme ». « Un contexte aggravé par la pandémie du Coronavirus, ayant réduit les déplacements diplomatiques dans le monde, d’une manière sans précédent, depuis la deuxième guerre mondiale », souligne ce vendredi le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.

« La conférence sera une occasion pour réaffirmer le rôle du service diplomatique, des chefs de missions, et la mise en place d’une nouvelle approche en vue d’un partenariat entre la Tunisie et ses pays voisins, sur la base de l’échange des intérêts, l’instauration de la sécurité et la stabilité dans la région, notamment la lutte contre l’extrémisme et le terrorisme, ce qui est de nature à renforcer l’ancrage de la Tunisie dans son espace d’appartenance maghrébine, arabe et afro-méditerranéenne », ajoute le département de la place Nord-Hilton.

La conférence examinera « les moyens à même d’exploiter le statut de membre non-permanent de la Tunisie au Conseil de sécurité, en vue de relancer les règlements politiques des crises, défendre les causes justes, et consolider la solidarité internationale ».

Le mouvement diplomatique ayant vu la nomination de nombreux ambassadeurs, consuls généraux et consuls de Tunisie à l’étranger est paru, samedi 12 septembre.

Gnetnews