Don d’un jour de travail : « On ne peut faire assumer les charges à une seule catégorie sociale » (Trabelsi)

25-10-2019

Le ministre des Affaires sociales, Mohamed Trabelsi, a déclaré ce vendredi 25 octobre que « la Tunisie vit une période, requérant davantage de solidarité et d’unité. »

Dans une déclaration aux médias en marge d’une conférence organisée par l’OTE, à l’occasion de la Journée Internationale des personnes âgées, il a indiqué que le prélèvement de 1 % des salaires, s’inscrivait dans le cadre d’une contribution sociale solidaire dont le but est d’appuyer les caisses de sécurité sociale.  

Sur la suggestion de faire don d’un jour de travail, une proposition de certains jeunes dont le nouveau président, Kaïs Saïed s’est fait l’écho, il a souligné que cette mesure devait traduire une vraie solidarité. « On ne peut faire assumer des charges à une seule catégorie sociale, c’est contre-productif et contre la solidarité ».

Cette mesure doit être le résultat d’un dialogue social, auquel participent les partenaires sociaux, à leur tête l’UGTT, a-t-il recommandé. 

Gnetnews

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie Bassem Loukil présente la 3ème édition de la FI
National National National National Tunisie/ La révolution 9 ans après : Ben Jaâfar
National National National National Tunisie/ Révolution : Un 9ème anniversaire domin