Donald Trump évince deux témoins-clés de l’enquête en vue de sa destitution

08-02-2020

AFP-Deux jours après avoir été acquitté par le Sénat, le président américain Donald Trump a limogé vendredi deux responsables de son administration ayant livré des témoignages-clés lors de l’enquête en vue de sa destitution.

Le premier, le lieutenant-colonel Alexander Vindman, a été prié de quitter son emploi à la Maison Blanche.

Quelques heures plus tard, c’était au tour de Gordon Sondland, l’ambassadeur des Etats-Unis auprès de l’Union européenne, riche homme d’affaires et donateur républicain, d’annoncer dans un communiqué qu’il était rappelé « à effet immédiat ».

Des élus démocrates ont aussitôt dénoncé ces « représailles » de la part du président.

« L’ambassadeur Sondland et le lieutenant-colonel Alexander Vindman sont des fonctionnaires courageux, des héros et des patriotes », a écrit l’élu Mark DeSaulnier sur Twitter, ajoutant que la vengeance de Trump contre eux pour avoir dit la vérité était une action digne de dictateurs et de criminels, pas du président de la plus grande démocratie du monde.

Le limogeage des deux hommes « est un nouvel abus de pouvoir de la part du président », a renchéri le sénateur Ron Wyden.

 

Lire aussi

National National National National Tunisie : Faouzi Mehdi dévoile les phases de la c