Entrée en exploitation ce mardi du système de verbalisation électronique

02-07-2019

Le système de verbalisation électronique entre en exploitation à compter de ce mardi 02 juillet, contre le stationnement des véhicules dans les zones interdites (de 20 à 60 dinars).

Le contrevenant sera informé par un autocollant sur le pare-brise de sa voiture, mentionnant le type de contravention, a déclaré à la TAP le colonel-majeur, Sami Saoudi, de la police de circulation.

La contravention électronique est relevée par les agents de la police routière, via des tablettes électroniques. Un reçu est remis au contrevenant, qui devra s’acquitter du montant de la pénalité auprès des recettes des finances.

La contravention est enregistrée directement auprès des services centraux et ceux des recettes des finances. 

Gnet

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie 8ans après le 14 janvier, les cinq maux de la Tun