La CAF réagit après les accusations de détournement

10-02-2020

La Confédération Africaine de Football a réagi suite aux accusations de détournement d’environ 24 millions de dollars dont elle fait l’objet ces derniers jours. Des allégations qualifiées de mensongères par la CAF qui menace de porter plainte contre ses auteurs.

Dans un communiqué publié dimanche, la CAF a tenu à préciser que les « réformes structurelles de la CAF continueront malgré les tentatives de dérailler ce processus par presse interposée ».

Selon le communiqué en question, le Comité Exécutif a constaté qu’il y avait beaucoup de lacunes à cause d’une « gestion familiale de plus de 30 ans de la CAF ». C’est pour cela que le COMEX a entériné le lancement d’un audit général le 11 avril dernier et demandé à la FIFA de mettre en place un partenariat de six mois afin d’accélérer les réformes entamées.

La CAF a ajouté que « la conduite du changement après plusieurs décennies de gestion artisanale ne peut se concrétiser en quelques semaines ».

GnetNews

Lire aussi

National National National National Tunisie : Faouzi Mehdi dévoile les phases de la c