La CGTT réclame des ministres compétents, « en dehors des quotas partisans »

18-11-2019

La confédération générale tunisienne du travail exprime ce lundi 18 novembre, le vœu que « les négociations de formation du gouvernement débouchent sur la désignation de ministres compétents, en dehors du cercle des quotas partisans, qui se consacreront au règlement des problèmes socioéconomiques en suspens depuis neuf ans, sur la base d’une feuille de route claire qui sera discutée avec les organisations nationales, sans exclusion ».

« Le caractère critique de l’étape socioéconomique requiert que le prochain gouvernement focalise sur les grandes réformes, qui permettront de redresser les finances publiques, de relancer l’investissement générateur de croissance dans les régions intérieures, et de créer des emplois, ce qui allégera la dégradation du pouvoir d’achat », souligne cet après-midi la CGTT dans un communiqué dont une copie est parvenue à Gnetnews.

Le bureau exécutif de la CGTT appelle le prochain gouvernement, « à élargir la base des libertés syndicales, à respecter le pluralisme syndical, et à activer les décisions du tribunal administratif, ayant reconnu le droit de l’organisation à la négociation, et à l’activité syndicale ».

La CGTT se dit prête à un « nouveau round de négociations sociales, qui est de nature à réhabiliter les travailleurs et à mettre un terme au renchérissement de la vie ».

Gnenews

Lire aussi

National National National National Tunisie : Fakhfakh annonce un gouvernement restrei
Économie Économie Économie Le haut conseil tuniso-libyen des hommes d’a
Économie Économie Économie Économie Tunisie/ Agriculture Biologique : Un syndicat qui