La circulaire gouvernementale n’interdit pas le port du Niqab dans les institutions publiques (Vidéo)

11-07-2019

Le ministre délégué à la société civile, aux droits de l’homme et aux instances constitutionnelles, Mohamed Fadhel Mahfoudh, a déclaré que la circulaire gouvernementale, n’interdit pas le port du Niqab à l’intérieur de l’administration et des institutions publiques.

Dans un entretien avec la Radio Diwan FM, le ministre a souligné hier mercredi 10 Juillet que « la circulaire du chef du gouvernement est claire, elle n’interdit pas le port du Niqab, mais exige de se découvrir le visage avant l’accès aux structures publiques ».

La question qu’il faudrait poser, à ses yeux, est la suivante : « cet habit permet-il de préserver ou non la sécurité ».

Et d’ajouter : « nous ne touchons pas à la substance des droits, dont la liberté de l’habit, mais nous l’organisons, en préservation de l’ordre public dans le pays ».

Il a appelé à ouvrir le débat autour de cette question, signalant que l’ARP s’achemine à décréter une loi interdisant le port du Niqab, une démarche qu’il dit appuyer.

Gnet

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie 8ans après le 14 janvier, les cinq maux de la Tun