La CNRPS a dépassé la zone de danger, la retraite à 62 ans dans le privé en discussion (Trabelsi)

04-10-2019

Le ministre des Affaires sociales, Mohamed Trabelsi, a déclaré que les caisses sociales ont dépassé les risques de faillite, prédisant une baisse du déficit de la CNRPS de près de 90 % avec la fin de 2020.

« La situation de la CNRPS va continuer à s’améliorer progressivement lors de la prochaine période, avec un  déficit qui passera de mille millions de dinars à la fin de cette année à 100 millions de dinars à la fin de 2020, notamment avec le début de l’application de l’augmentation des cotisations sociales, à la charge des employés à compter du 01er janvier prochain », a-t-il souligné dans un entretien avec el-Chourouk.

Le ministre a ajouté que malgré le caractère récent du nouveau régime de retraite, ayant entré en vigueur en juillet dernier, les fonctionnaires ont, en majorité, choisi de prolonger leur départ à la retraite de trois ans, après l’âge légal de 62 ans.

Outre le relèvement de l’âge de la retraite de deux ans, la loi a, en effet, donné la possibilité au fonctionnaire de repousser, à titre facultatif, sa retraite de trois ans.

 Trabelsi a, par ailleurs, souligné que le gouvernement était en train de se concerter avec les partenaires sociaux en vue de parvenir à un accord, permettant d’appliquer le nouveau régime de retraite aux employés du secteur privé. « Nous nous sommes heurtés à des réserves de la part de l’organisation patronale du fait de ses craintes de l’impact du nouveau régime sur les capacités financières des petites entreprises. Mais, malgré cela nous envisageons de parvenir bientôt à un accord sur un calendrier de mise en application de ce régime », a-t-il assuré.

Gnetnews

Lire aussi

National National National National Tunisie : Fakhfakh annonce un gouvernement restrei
Économie Économie Économie Le haut conseil tuniso-libyen des hommes d’a
Économie Économie Économie Économie Tunisie/ Agriculture Biologique : Un syndicat qui