La Tunisie enregistre 59 nouveaux cas de Covid-19 et un bilan total de 173 cas confirmés (Mekki)

25-03-2020

Le ministre de la Santé, Abdellatif Mekki, a déclaré ce mercredi 25 Mars, lors d’un point de presse, que 59 nouveaux cas ont été testés positifs du Coronavirus, sur un total de 229 analyses effectuées en laboratoire. Le bilan officiel des cas infectés par le Covid-19 s’élève ainsi en Tunisie à 173 cas confirmés, sur un total de 1454 analyses effectuées.

Les 173 cas infectés se répartissent comme suit :

Tunis : 48 
Ariana : 31
Ben Arous : 17
Médenine : 12
Tataouine : 06
Sousse : 13
Monastir : 13
Sfax : 07
Kébili : 05
Bizerte : 04
Gabès : 04
La Manouba : 03
Mehdia : 03
Kairouan : 02
Nabeul : 02
Zaghouan : 02
Gafsa : 01
Le kef : 01

La contamination communautaire a commencé en Tunisie
Le ministre a alerté que la contamination communautaire a commencé et rien ne pourrait l’arrêter que le comportement du citoyen, signalant que les cas qui sont en train de contracter le virus localement, sont désormais plus nombreux que les cas importés, un état de fait qui est dû à la légèreté envers l’isolement et le confinement.

Le ministre a fustigé le comportement de certains qui ne respectent pas les gestes barrières, la distanciation sociale et les règles d’isolement, ou fuient carrément les lieux de mise en quarantaine aménagés à cet effet. 

Les personnes tenues à l’auto-isolement chez elles, sont en train de se mélanger avec leurs familles, et contaminent ainsi leur entourage : épouse, frère, fils, et autres, a-t-il déploré.

« Où allons-nous », s’est interrogé le ministre, estimant que « nous sommes encore loin du taux qui est à même de nous épargner une large épidémie et des victimes du Covid-19, mais nous avons encore une chance de nous rattraper et de nous protéger ».

« L’Etat a mobilisé tous les moyens financiers, sanitaires et logistiques, reste aux citoyens de faire montre de responsabilité et de respecter le confinement, et les règles de mise en quarantaine et d’auto-isolement », a-t-il recommandé.

Abdellatif Mekki qui est venu en tenue de combat, a affirmé « l’engagement du ministère de la Santé à se mobiliser et à faire des efforts jusqu’au dernier infirmier » pour prendre en charge les malades et sauver les vies des Tunisiens.

Au sujet des malades du Covid-19 qui sont hospitalisés, Mekki a expliqué que le patient se remet sur deux étapes, la première porte sur le rétablissement clinique, c’est-à-dire qu’il n’a plus de gêne respiratoire, de toux, de fièvre, mais il ne se remet pas de point de vue viral, et son analyse reste positive. « On ne fait pas sortir les gens qui portent encore une charge virale, le malade ne quitte l’hôpital que lorsque son analyse est négative », a-t-il souligné.

Gnetnews

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie Une partie du monde produit, et une autre consomme
Politique Politique Politique Tunisie : Kaïs Saïed et l’idée d’un