Laâbidi appelle à respecter le principe de parité au sein du futur gouvernement

04-11-2019

La ministre de la Femme, de la Famille, de l’Enfance et des personnes âgées, Neziha Laâbidi, a appelé ce lundi 04 novembre, à adopter le principe de parité homme/ femme au sein du futur gouvernement, déplorant le manque de représentativité de la femme dans la nouvelle assemblée des représentants du peuple.

Intervenue ce lundi lors d’une conférence au CREDIF organisée par le conseil des pairs d’égalité des chances, autour de « la femme et la prise de décision politique », Laâbidi a indiqué que la nouvelle assemblée sera constituée de 23 % de femmes, contre 36 % dans l’ancienne assemblée.

Elle a également fait part de la faiblesse en matière de participation des femmes au vote lors des dernières élections, avec un taux ne dépassant pas les 36 %.

La ministre a appelé à améliorer la représentativité des femmes dans les postes de décision et de responsabilité dans le domaine politique, et à consacrer la représentativité horizontale et verticale sur les listes électorales, lors des prochaines échéances électorales.

Elle a évoqué la circulaire du chef du gouvernement n’o 31 de l’année 2018, qui prévoit le principe de parité en matière de nominations aux hautes fonctions, signalant que la Tunisie est le premier pays arabe et africain qui criminalise la violence politique contre la femme, comme le prévoit la loi n’o 58 de l’année 2017, portant sur l’élimination de toutes les formes de violence faite aux femmes.

Gnetnews

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie Bassem Loukil présente la 3ème édition de la FI
National National National National Tunisie/ La révolution 9 ans après : Ben Jaâfar
National National National National Tunisie/ Révolution : Un 9ème anniversaire domin