Le Coran promet le salut, et alerte contre l’abîme !

23-05-2019

La spiritualité a pour principale mission d’apaiser le cœur, de donner des forces au croyant afin qu’il puisse affronter ses appréhensions, ses inquiétudes, ses doutes ; faire face aux épreuves de la vie, surmonter les difficultés …l’idée qu’il y a un Dieu unique, tout puissant, qui gouverne le royaume des cieux et de la terre et en est le créateur, qui détient tous les pouvoirs وَهُوَ عَلَىٰ كُلِّ شَيْءٍ قَدِير, est le véritable maître et l’immense soutien aux humains أَلَمْ تَعْلَمْ أَنَّ اللَّهَ لَهُ مُلْكُ السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضِ ۗ وَمَا لَكُم مِّن دُونِ اللَّهِ مِن وَلِيٍّ وَلَا نَصِيرٍ incitent à l’adorer, à s’en rapprocher, à implorer sa miséricorde et à se réfugier dans son infinie mansuétude.

Allah dit dans le coran qu’il n’y a de divin que lui et ordonne à ses serviteurs de l’adorer et de faire la prière pour l’invoquer إِنَّنِي أَنَا اللَّهُ لَا إِلَٰهَ إِلَّا أَنَا فَاعْبُدْنِي وَأَقِمِ الصَّلَاةَ لِذِكْرِي (طه 14)

Dans le début de la sourate TA-Ha, Dieu affirme en s’adressant à son prophète que le Coran ne lui a pas été révélé pour être malheureux, mais pour être un rappel à ceux qui craignent (le jour du jugement dernier) :

طه (1) مَا أَنزَلْنَا عَلَيْكَ الْقُرْآنَ لِتَشْقَىٰ (2) إِلَّا تَذْكِرَةً لِّمَن يَخْشَىٰ(3)

A plusieurs endroits, le texte coranique définit la mission des prophètes comme étant celle qui consiste à annoncer de bonnes nouvelles, faire des promesses aux croyants sur la récompense et le paradis, et à alerter et mettre en garde les impies contre le châtiment et l’enfer. Dans l’au-delà, il n’y a que deux voies et point une troisième : soit le salut (qui dépend uniquement de la miséricorde de Dieu quelles que soient les bonnes actions qu’on aura accomplies, et le comportement qui aura été le nôtre dans ce bas monde), soit l’abîme.

Croire en l’au-delà fait partie des six piliers de la Foi musulmane, (les cinq autres sont la croyance en Dieu, ses anges, ses livres, ses prophètes, et au destin).

Allah a envoyé ses prophètes dans la langue parlée par leur communauté, afin qu’ils leur montrent la vérité, et leur donnent le savoir et les connaissances nécessaires de manière à ce qu’ils parviennent à faire le discernement entre le vrai et le faux, la justice et l’injustice, le bien et le mal  :

وَمَا أَرْسَلْنَا مِن رَّسُولٍ إِلَّا بِلِسَانِ قَوْمِهِ لِيُبَيِّنَ لَهُمْ ۖ
(ابراهيم4)

Dans ces deux versets de la sourate al-Ahzab, le seigneur s’adresse à son prophète et lui dit avoir été envoyé comme un témoin de l’unicité du divin, et des actions des humains, un annonceur de bonnes nouvelles et un alerteur (celui qui donne l’alerte). Et comme un prédicateur et une lumière

يَا أَيُّهَا النَّبِيُّ إِنَّا أَرْسَلْنَاكَ شَاهِدًا وَمُبَشِّرًا وَنَذِيرًا (45) وَدَاعِيًا إِلَى اللَّهِ بِإِذْنِهِ وَسِرَاجًا مُّنِيرًا
(الأحزاب46)

Les prophètes ont prêché l’unicité de Dieu, ont incité les gens à se soumettre à lui et à obéir à ses prescriptions, mais n’étaient pas envoyés pour être responsables des Hommes, ou pour les contraindre de suivre telle voie ou telle autre :

وَقُل لِّعِبَادِي يَقُولُوا الَّتِي هِيَ أَحْسَنُ ۚ إِنَّ الشَّيْطَانَ يَنزَغُ بَيْنَهُمْ ۚ إِنَّ الشَّيْطَانَ كَانَ لِلْإِنسَانِ عَدُوًّا مُّبِينًا (53) رَّبُّكُمْ أَعْلَمُ بِكُمْ ۖ إِن يَشَأْ يَرْحَمْكُمْ أَوْ إِن يَشَأْ يُعَذِّبْكُمْ ۚ وَمَا أَرْسَلْنَاكَ عَلَيْهِمْ وَكِيلًا (54)
الإسراء

La guidance آلهداية, et le fait que ses serviteurs lui obéissent et fassent preuve de loyauté et de rectitude, restent tributaire d’Allah. Dieu vient en aide à ses sujets qui s’évertuent à suivre le droit chemin en renforçant leur foi et en purifiant leur cœur :

بَلِ اللَّهُ يُزَكِّي مَن يَشَاءُ وَلَا يُظْلَمُونَ فَتِيلًا (النساء49)

إِنَّكَ لَا تَهْدِي مَنْ أَحْبَبْتَ وَلَٰكِنَّ اللَّهَ يَهْدِي مَن يَشَاءُ ۚ وَهُوَ أَعْلَمُ بِالْمُهْتَدِينَ
(القصص56)

La Rédaction

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie 8ans après le 14 janvier, les cinq maux de la Tun