L’UGTT condamne la commercialisation par un hypermarché tunisien de produits importés d’Israël

08-05-2019

L’UGTT condamne la commercialisation par une grande surface de Tunis de produits (lingettes), importés de l’entité sioniste, l’exhorte à les retirer et à clarifier les sources et les méthodes de leur importation.

La centrale syndicale appelle les employés de cet hypermarché à la « vigilance », et les Tunisiens » à faire attention à ces marchandises, à dévoiler ceux qui les distribuent, et à ne pas les acheter ». Elle les appelle également « à boycotter celui qui ose les importer et les commercialiser, et fait assumer à l’autorité la responsabilité du contrôle de cette marchandise suspecte ».

Dans un communiqué paru hier soir, l’UGTT appelle les ministères du Tourisme et des Affaires étrangères, « à enquêter sur une agence de voyage tunisienne qui organise des vols vers la Palestine occupée, via les procédures officielles avec l’entité sioniste, ce qui est considéré comme une normalisation touristique et une transgression de la loi. »

L’organisation syndicale condamne, en préambule, « la poursuite des bombardements barbares sur la bande de Gaza », appelant la société civile « à faire pression pour mettre un terme à l’assassinat collectif, à dénoncer les crimes de l’entité sioniste contre les Palestiniens désarmés, et à la punir ».

Gnet

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie 8ans après le 14 janvier, les cinq maux de la Tun