Nouvelle configuration parlementaire après la dissolution du bloc du Front populaire

14-06-2019

Le bloc du Front populaire à l’Assemblée a été automatiquement dissous, suite à la démission de neuf de ses membres.

Le vice-président de l’ARP, Abdelfattah Mourou, a confirmé hier, jeudi 13 juin, lors de la plénière, la démission de neuf membres du groupe d’al-Jabha en l’occurrence : Zied Lakdhar, Mongi Rahoui, Nizar Ammami, Aymen Aloui, Fethi Chamkhi, Heykel Belgacen, Mourad Hmaïdi, Chafik Ayadi, et Abd Moumen Belanes.

Avec moins de 07 députés, le groupe parlementaire n’existe plus, conformément aux dispositions du règlement intérieur de l’ARP.

Le nouvelle configuration parlementaire est la suivante : le bloc d’Ennahdha (68 députés), le groupe de la coalition nationale (44 députés), le groupe de Nidaa Tounes (37 députés), le bloc al-Horra Machrou Tounes (15 députés), le bloc démocratique (12 députés), le groupe allégeance à la patrie (10 députés), et les indépendants (31 députés).

Gnet

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie 8ans après le 14 janvier, les cinq maux de la Tun