Ratissage dans la zone Intilaka, après l’observation de mouvements suspects dans la zone

04-07-2019

TAP – Un important dispositif de sécurité a été déployé mercredi soir dans la cité Intilaka, au Omrane supérieur, avec des opérations de ratissage après la découverte d’importantes quantités d’explosifs dans la mosquée Al-Ghoufran du quartier, rapporte la correspondante de l’agence TAP.

Les unités sécuritaires ont lancé une chasse à un ou plusieurs éléments terroristes dans la cité après avoir observé des mouvements suspects dans la zone, selon des sources de sécurité.

Celles-ci ont appelé les citoyens à « faire preuve de vigilance et à ne pas s’approcher des lieux de ratissage d’autant que les opérations sécuritaires sont menées dans le secret parallèlement avec les enquêtes de sécurité et les investigations techniques en cours ».

Le niveau d’alerte a été élevé à un haut niveau en prévision de toute urgence et les unités de sécurité et les autorités régionales des gouvernorats de l’Ariana et de Tunis travaillent en étroite coordination, afin d’activer des opérations de sécurité anticipées basées sur des renseignements sur des mouvements suspects d’éléments terroristes, indique-t-on de même source.

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie 8ans après le 14 janvier, les cinq maux de la Tun