Réunion tripartite en vue pour une position commune contre la hausse de l’essence à la pompe

05-04-2019

Une réunion est attendue dans les prochaines heures entre l’UGTT, l’UTICA et l’UTAP pour afficher une position commune envers la dernière hausse du prix des hydrocarbures.

Le Secrétaire Général de la centrale syndicale, Noureddine Taboubi, qui a fait cette annonce, hier jeudi 04 avril, lors du congrès du syndicat général de l’enseignement secondaire, a rejeté encore une fois cette augmentation, la qualifiant "d’arbitraire et obéissant aux injonctions du fonds monétaire international (FMI)."

Les trois organisations syndicale, patronale et agricole, avaient, auparavant, dénoncé cette décision et pressé le gouvernement à l’annuler, pour ses retombées négatives aussi bien sur les particuliers, que sur les entreprises et les agriculteurs qui verront ainsi leurs difficultés s’accentuer, et leurs charges s’alourdir.

Le renchérissement de l’essence à la pompe a suscité une vaste levée de boucliers, les opérateurs du transport collectif, toutes catégories confondues, annoncent un mouvement contestataire la semaine prochaine, où ils comptent bloquer la circulation pendant trois jours, pour faire plier le gouvernement, et l’inciter à revenir sur cette augmentation et à geler le prix du carburant.

Gnet