Ridha Belhaj réagit à la décision du gel de ses activités au sein de Nidaa

15-02-2019

Le dirigeant de Nidaa Tounes, Ridha Belhaj, a estimé que « la décision du gel de son adhésion au sein de Nidaa n’a pas de valeur juridique, et a émané d’un comité illégitime ».

Le comité politique a décidé hier de geler l’adhésion et l’activité de Ridha Belhaj, au sein du parti et ses structures, pointant des « dépassements » commis par l’intéressé « contre le parti, ses structures, et ses dirigeants ».

Réuni hier, jeudi 14 février, au siège central du parti, le CP a décidé de traduire son coordinateur général devant le comité de discipline.

Dans un post sur sa page Facebook, Belhaj souligne que son gel fait suite à sa position envers le congrès, et sa demande à Hafedh Caïd Essebsi de présenter l’état de sa gestion financière, signalant qu’il présentera plus de détails lors de la réunion dimanche à l’hôtel l’Africa.

Ridha Belhaj avait auparavant quitté Nidaa tounes pour fonder le parti « la Tunisie d’abord », avant qu’il ne le réintègre de nouveau l’année dernière.

Gnet

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie Une partie du monde produit, et une autre consomme
Politique Politique Politique Tunisie : Kaïs Saïed et l’idée d’un