Ridha Belhaj réagit à la décision du gel de ses activités au sein de Nidaa

15-02-2019

Le dirigeant de Nidaa Tounes, Ridha Belhaj, a estimé que « la décision du gel de son adhésion au sein de Nidaa n’a pas de valeur juridique, et a émané d’un comité illégitime ».

Le comité politique a décidé hier de geler l’adhésion et l’activité de Ridha Belhaj, au sein du parti et ses structures, pointant des « dépassements » commis par l’intéressé « contre le parti, ses structures, et ses dirigeants ».

Réuni hier, jeudi 14 février, au siège central du parti, le CP a décidé de traduire son coordinateur général devant le comité de discipline.

Dans un post sur sa page Facebook, Belhaj souligne que son gel fait suite à sa position envers le congrès, et sa demande à Hafedh Caïd Essebsi de présenter l’état de sa gestion financière, signalant qu’il présentera plus de détails lors de la réunion dimanche à l’hôtel l’Africa.

Ridha Belhaj avait auparavant quitté Nidaa tounes pour fonder le parti « la Tunisie d’abord », avant qu’il ne le réintègre de nouveau l’année dernière.

Gnet

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie 8ans après le 14 janvier, les cinq maux de la Tun