Saïed considère son résultat comme « une révolution dans le cadre de la légalité »

16-09-2019

Kaïs Saïed qualifié pour le second tour de la présidentielle, selon les premières estimations sortie des urnes, qui le créditent du plus haut score à l’issue du scrutin d’hier, 19,5 % des voix, a considéré ce résultat comme étant « une révolution dans le cadre de la légalité ».

Dans sa brève et seule déclaration hier dans la soirée, le candidat qui préfère attendre les résultats officiels, a indiqué que « ce résultat lui faisait assumer une grande responsabilité envers la patrie et le peuple afin que l’on passe ensemble du désespoir à l’espoir, et de l’abattement à l’aspiration, chose dont nous sommes capables avec nos moyens, nos richesses et grâce à la jeunesse ».

Il a encore ajouté qu’il allait essayer d’expliquer son projet, qui « n’est pas un programme électoral classique, mais une nouvelle conception de la construction administrative et politique. »

Kaïs Saïed a prôné le respect de la constitution et de la loi afin que « l’on passe de l’Etat de droit qui n’a abouti à rien à la société de droit, de manière à ce que la loi soit l’expression de la volonté générale, et que chacun sente l’obligation de l’appliquer. »

Gnetnews

Lire aussi

National National National National Tunisie : Fakhfakh annonce un gouvernement restrei
Économie Économie Économie Le haut conseil tuniso-libyen des hommes d’a
Économie Économie Économie Économie Tunisie/ Agriculture Biologique : Un syndicat qui