Tunisie : Ennahdha dénonce les campagnes de dénigrement contre Néjib Chebbi et Jaouher Ben M’Barek

18-10-2022

Le mouvement Ennahdha dénonce, ce mardi 18 Octobre, « les campagnes de dénigrement et de calomnie contre les militants et militantes du Front de salut national (FSN), notamment, Ahmed Néjib Chebbi, Jaouher Ben M’Barek et Cheïma Issa », et exprime sa « totale solidarité avec eux, contre ces atteintes méthodiques ».

Dans un communiqué de son bureau exécutif, Ennahdha met en garde contre la gravité de la situation « délétère », et « explosive », faisant assumer « au pouvoir du coup d’Etat la responsabilité de l’exacerbation de la tension sociale, du fait de ses politiques infructueuses en matière de gestion des rouages de l’Etat, et de la crise politique qu’il a transformée en catastrophe économique et sociale en l’absence d’une vision pour des solutions, et de la faiblesse de l’équipe gouvernementale ».

Le mouvement se dit, totalement, « confiant dans la réussite du processus de l’opposition démocratique, à faire tomber le pouvoir personnel absolu, ayant persisté à diviser le peuple et à exclure, d’une manière méthodique, les adversaires politiques, face à son impotence à mettre en place des solutions réalistes ».

Le mouvement considère que « ce pouvoir constitue, désormais, une menace à la stabilité requise pour la mise en œuvre des réformes nécessaires, qui requièrent le retour du processus démocratique, la construction d’institutions légales élues, et l’instauration de l’unité nationale en vue de sauver le pays de l’effondrement économique et de l’explosion sociale ».

Gnetnews

 

1 Auteurs du commentaire
plus récent plus ancien Le plus populaire
Skander Bachachour

L’axe du mal est maintenant évident..