Tensions au Cachemire : le Pakistan remet à l’Inde un pilote capturé mercredi

02-03-2019

Agences- Le Pakistan a remis à l'Inde, vendredi 1er mars, un pilote capturé mercredi dans la région du Cachemire. L'initiative vise à mettre fin à l'une des plus graves crises de ces dernières années entre les Etats voisins, tous deux puissances nucléaires.

Vendredi, le lieutenant-colonel Abhinandan Varthaman, vêtu en civil, a traversé à pied le poste-frontière de Wagah, avec ce qui ressemblait à un oeil au beurre noir. Accompagné d'une femme et de plusieurs militaires armés, il s'est arrêté quelques instants le temps que la haute grille séparant les deux pays s'ouvre devant lui. Une fois passé en territoire indien, il a serré la main d'un militaire, tandis qu'un autre lui a donné une accolade. Des milliers de personnes avaient attendu toute la journée côté indien, agitant des drapeaux et chantant des slogans pour accueillir celui qui est devenu un héros dans son pays.

Le ministère pakistanais des affaires étrangères a souligné que sa libération "avait pour objectif de faire baisser les tensions croissantes avec l'Inde". Son arrivée a été saluée par le Premier ministre indien, Narendra Modi, sur Twitter. "Bienvenue à la maison, lieutenant-colonel Abhinandan ! La nation est fière de votre courage exemplaire", a écrit le dirigeant sur le réseau social.

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie 8ans après le 14 janvier, les cinq maux de la Tun