Baffoun explique les raisons de l’invalidation des listes Aïch Tounsi et parti Rahma

10-10-2019

Le président de l’Instance supérieure indépendant pour les élections, Nabil Baffoun, a annoncé l’invalidation partielle de la liste Aïch Tounsi, la voie des Tunisiens à l’étranger à France II et la liste du parti Rahma, de la circonscription de Ben Arous, pour avoir fait de la publicité politique et enfreint l’article 57 de la loi électorale.

Dans le premier cas, l’annulation partielle d’une partie des voix récoltées par Aïch Tounsi a donné lieu à l’invalidation totale de la liste, du fait de l’impact de la publicité politique menée par ladite liste sur l’issue du scrutin, a-t-il expliqué en substance, ajoutant que le siège pour la circonscription de France 2 a été attribué au Courant démocrate.

Dans le deuxième cas, Baffoun a expliqué que l’invalidation de la liste du parti Rahma à Ben Arous s’appuie sur un rapport de la HAICA, et est due à la violation du silence électoral les 05 et 06 octobre, et à la publicité politique intensive menée par sa tête de liste Saïd Jaziri, dont la prise de parole pendant la campagne électorale sur la radio du Saint Coran a été de 67heures et 19 minutes.

La liste a été invalidée et le siège de Ben Arous a été octroyé au mouvement du peuple, a-t-il souligné.

Gnetnews

Lire aussi

National National National National Tunisie : Fakhfakh annonce un gouvernement restrei
Économie Économie Économie Le haut conseil tuniso-libyen des hommes d’a
Économie Économie Économie Économie Tunisie/ Agriculture Biologique : Un syndicat qui