Bouderbala appelle à développer les investissements émiratis en Tunisie

31-08-2023

Le président de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), Ibrahim Bouderbala, a reçu hier, mercredi 30 août, au Bardo, l’ambassadrice des Emirats arabes unis à Tunis, Imen Ahmed Sellami.

Bouderbala a souligné « les relations anciennes entre la Tunisie et les Emirats arabes unis, l’importance de la coopération bilatérale, et les moyens de la développer dans de nombreux secteurs, en encourageant les investissements émiratis en Tunisie, et en aplanissant les difficultés empêchant la concrétisation des objectifs communs ».

Le président de l’ARP a évoqué « les défis économiques et sociaux, et ce qu’ils requièrent en termes de soutien des pays frères, en prime les Emirats arabes unis, notamment au niveau des programmes de développement, et de projets socio-économiques, du fait des relations étroites entre les deux pays ».

Il a, par ailleurs, souligné « l’importance des relations parlementaires, leur rôle en matière de soutien de la coopération bilatérale sur tous les plans, et la consolidation du rapprochement entre les peuples », affirmant les dispositions de l’Assemblée « à consolider la coopération avec l’Assemblée nationale fédérale émiratie, notamment, à travers la revivification du groupe d’amitié parlementaire, et l’intensification des rencontres et de l’échange des  visites et des expériences ».

Il a, également, salué la marche de développement aux Emirats arabes unis, félicitant le pays pour son ralliement au groupe des Brics, une annonce faite cette dernière période en Afrique du Sud, lors du sommet de ce rassemblement tenu, dans sa 15ème édition, à Johannesburg.

L’ambassadrice émiratie a dit les dispositions de son pays « à développer sa coopération avec la Tunisie dans différents domaines ». Elle a souligné l’importance des projets conjoints tuniso-émiratis, et la volonté de consolider les échanges de connaissances et d’expériences avec la Tunisie, notamment en matière de gouvernance, de digitalisation, et de traitement des eaux, ce qui serait profitable pour les deux parties.

Gnetnews