Cinq Saoudiens condamnés à mort pour le meurtre de Khashoggi

23-12-2019

Agences – Cinq condamnations à mort ont été prononcées pour le meurtre du journaliste Jamal Khashoggi, tué en octobre 2018 au consulat saoudien d’Istanbul, a annoncé lundi le procureur adjoint d’Arabie saoudite.

Trois autres prévenus ont été condamnés à des peines de prison ferme qui représentent 24 ans au total, a-t-il précisé en rendant le verdict préliminaire, susceptible de faire l’objet d’un appel.

Après avoir donné plusieurs versions du meurtre, les autorités de Ryad avaient fini d’admettre qu’il avait été commis par des agents saoudiens ayant agi seuls et sans ordre de hauts dirigeants.

« Le tribunal a condamné à mort cinq hommes ayant directement participé à l’assassinat », a indiqué le procureur dans un communiqué.

Aucune accusation n’a été retenue contre Saoud al-Qahtani, un proche conseiller du prince héritier, a ajouté le procureur, indiquant que l’ancien numéro deux du renseignement, le général Ahmed al-Assiri, a été acquitté.

Le général Assiri était soupçonné d’avoir supervisé l’assassinat du chroniqueur du Washington Post et d’avoir été conseillé par Saoud al-Qahtani, confident du prince héritier.

Saoud al-Qahtani a été interrogé mais n’a pas été inculpé « faute de preuves » et le général Assiri a été inculpé mais acquitté pour les mêmes raisons, selon le communiqué du procureur général.

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie Bassem Loukil présente la 3ème édition de la FI
National National National National Tunisie/ La révolution 9 ans après : Ben Jaâfar
National National National National Tunisie/ Révolution : Un 9ème anniversaire domin