Coronavirus : La Tunisie dit suivre l’évolution de la pandémie dans le monde, après la découverte d’une nouvelle souche plus virulente en Grande-Bretagne

21-12-2020

Suite à la mutation du coronavirus signalée dans certaines parties du monde, et à la découverte d’une nouvelle variante du virus notamment en Grande-Bretagne et en Afrique du Sud, laquelle serait plus virulente et se propage plus rapidement, le ministère de la Santé annonce suivre, attentivement, l’évolution de la situation épidémiologique du Covid-19 à l’échelle nationale, mais aussi mondiale.

Dans un communiqué paru dimanche soir, le ministère fait savoir que les mesures préventives adoptées à ce stade, sont en train d’être évaluées, en vue d’en mesurer l’efficacité, de les actualiser et de les réviser, selon les données épidémiologiques, les évolutions de la crise sanitaire dans le monde, et la nécessaire maîtrise de la propagation de l’épidémie en Tunisie.

Le ministère annonce son intention de soumettre des propositions dictées par le contexte épidémiologique, à l’instance nationale de lutte contre le coronavirus, dont la réunion est prévue après-demain, mercredi 23 décembre 2020.

La Grande-Bretagne avait annoncé ce week-end la découverte d’une nouvelle souche mutante du SARS-CoV-2, qui serait « hors de contrôle », selon son ministre de la Santé.

L’Afrique du Sud avait pour sa part fait état vendredi soir d’une nouvelle variante du Covid-19. L’Italie avait annoncé dimanche avoir détecté un premier cas de cette nouvelle souche.

Ces annonces ont semé inquiétudes et interrogations en Europe et dans le monde, notamment autour de l’efficacité du vaccin face à cette nouvelle mutation, à l’heure où plusieurs pays ont déjà commencé les campagnes de vaccination.

Des pays européens, la France, l’Allemagne, la Belgique, l’Italie… , des pays arabes ainsi que le Canada ont pris des mesures immédiates en suspendant les déplacements en provenance de la Grande-Bretagne.

D’autres pays ont décidé un retour au confinement en guise de mesure de précaution, pour renforcer leurs capacités à contrôler la propagation de cette pandémie mutante, face à laquelle la planète paraît désarmée, et est loin d’être au bout de ses peines.

Gnetnews

Lire aussi

National National National National Tunisie : Faouzi Mehdi dévoile les phases de la c