Déploiement de mesures sécuritaires pour empêcher l’infiltration de terroristes de Libye

15-04-2019

Le ministre de l’Intérieur, Hichem Fourati, a déclaré ce lundi 15 avril que la préservation de la sécurité et le maintien de la vigilance au cours du mois de Ramadan et de la saison estivale, étaient parmi les principaux sujets évoqués lors de la conférence présidée par le chef du gouvernement, Youssef Chahed, ce lundi au siège du gouvernorat de Sousse, en présence des gouverneurs à travers le pays.

Dans une déclaration aux médias, relayée par le site d’el-Chourouk, le ministre de l’Intérieur a indiqué que les différentes unités sécuritaires ont commencé à mettre en place des stratégies sécuritaires anticipatives, ont élevé le niveau de vigilance, et ont intensifié la coordination quotidienne avec l’institution sécuritaire, en vue de mettre un terme aux dangers d’infiltration des éléments terroristes vers le territoire tunisien, via les frontières Est et Ouest, notamment au milieu de la tension et du conflit armé en Libye.

Au sujet de l’annulation du mandat d’amener contre l’ex-ministre de l’Intérieur, Najem Gharsalli, il a indiqué qu’il était rendu au juge d’instruction, après que des éléments sécuritaires se sont rendus à la maison de Gharsallli, et ne l’ont pas trouvé. Il a ajouté que ce dossier relevait des prérogatives du parquet.

Il a encore souligné que les différentes équipes de contrôle économique au ministère du Commerce ont entamé ce lundi en coordination avec les différentes équipes sécuritaires et douanières, des campagnes de contrôle, des descentes simultanées dans les locaux de commerce et d’entrepôts, dans le cadre de la lutte contre la spéculation et la préservation du pouvoir d’achat, notamment avec l’approche du mois de Ramadan.

Gnet

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie 8ans après le 14 janvier, les cinq maux de la Tun