Des annonces au profit des agriculteurs, après la tenue de la commission mixte 5+5

01-03-2019

Une batterie de mesures a été annoncée  à l’issue de la tenue de la commission mixte 5 + 5 mercredi 27 février 2019, entre le gouvernement et l’Union tunisienne de l’Agriculture et de la Pêche (UTAP), sous la présidence du chef du gouvernement, Youssef Chahed, annonce ce vendredi 01er Mars, l'organisation agricole.

Ces dispositions portent sur l’indemnisation, suite aux dégâts découlant des changements climatiques, au titre de la saison agricole 2017 – 2018. Ces dédommagements seront versés aux agriculteurs sinistrés avant la fin de l’été de 2019, dans la limite de 30% de la valeur des dégâts évalués par les commissions spécialisées. Le dossier des dégâts du secteur de la pêche sera lui, soumis, à un conseil ministériel.

Il a été, par ailleurs, décidé d’activer la création du fonds des catastrophes naturelles. Le comité chargé de sa gestion tiendra sa première réunion, avant le 15 Mars 2019, et une convention sera conclue avec une compagnie d’assurance avant le 15 avril 2019.

L’UTAP énumère dans un communiqué ces dispositions qui portent également sur l’amélioration de la production et la productivité, et la promotion de la compétence des agriculteurs afin de conférer à la vulgarisation agricole la place qui lui revient.

Un comité de pilotage conjoint entre l’UTAP, le ministère de l’Agriculture, et la présidence du gouvernement conduiront un programme pilote de vulgarisation agricole sur quatre ans, qui concernera 20 délégations, un accord-cadre en la matière sera signé entre l’UTAP et le ministère de l’Agriculture cette semaine.

Des contrats de partenariat entre la profession et le gouvernement seront signés dans les secteurs laitier, des grandes cultures, de la pêche et des volailles. Les commissions formées à ce sujet, entameront leurs travaux début Mars, en vue de mettre en place un plan d’action à l’horizon de 2025, à l’élaboration duquel, devraient contribuer l’UTAP, l’UTICA, les ministères de l’Agriculture, du Commerce, de l’Industrie, en coordination avec la présidence du gouvernement.

Il a été convenu d’appuyer le financement du secteur agricole, en révisant à la hausse les sommes qui lui sont allouées de la part de la Banque nationale agricole (BNA) et la banque tunisienne de solidarité (BTS), en facilitant les mesures de financement, en en diversifiant les sources, et en tenant compte de ses spécificités.

Des lignes de crédit seront ouvertes pour régulariser la question des indemnités à l’investissement, des crédits fonciers et le démarrage de régularisation de 40 % des arriérés de 2018 avant fin mars 2019. La demande du relèvement de l’âge d’obtention des crédits immobiliers sera étudiée.

L’endettement du secteur des eaux d’irrigation sera réglé, ainsi que les dettes des groupements d’eau, par l’ajout d’un article dédié au projet de loi des finances.

Les concertations entre l’UTAP et le gouvernement sur les moyens à même d’instaurer un régime spécial de couverture sociale des pêcheurs, le règlement des problèmes en suspens, et l’élaboration d’une formule consensuelle avant 2019, tenant compte de la situation des petits agriculteurs, continueront, tout en mettant en place les mécanismes à même de garantir l’équilibre financier du régime.

L’UTAP sera impliqué dans le processus des négociations sur l’ALECA, dans le cadre de la protection du secteur agricole, en vue d’instaurer un partenariat équilibré et équitable avec l’Union européenne.

Le dialogue autour de différents points soumis à la commission mixte 5+5 continuera dans la cadre de commissions techniques spécialisées. La prochaine réunion périodique de la commission se tiendra en Mai 2019.

Gnet