Développement social : La Tunisie offre son expertise à la Palestine

22-07-2019

La Tunisie et la Palestine ont signé ce le lundi 22 juillet, au siège du ministère des affaires sociales, un mémorandum d’entente, dans le domaine du développement social. Celui-ci a pour but de renforcer les capacités palestiniennes, par l’échange d’expertise entre les deux pays, dans les secteurs sociaux prioritaires, comme la protection de l’enfance, et la réintégration sociale des personnes en situation d’handicap. 

L’accord porte aussi sur le développement des capacités des cadres palestiniens à travers des sessions de formation et des ateliers de travail axés sur le domaine social.

« Les professionnels de ce secteur bénéficieront de l’expertise professionnelle des spécialistes tunisiens en assistance sociale. Ils seront encadrés, en matière d’organisation logistique et administrative, sur le plan local et central, et en matière d’éthique du travail », a déclaré le ministre du développement social palestinien, Ahmad Majdalani.

Ce mémorandum a, par ailleurs, pour objectif d’échanger les expériences dans le domaine du travail caritatif et du bénévolat, à côté de la collaboration des sociétés civiles respectives.

Majdalani a expliqué qu’il s’agira surtout « d’un apprentissage mutuel, dans les domaines de l’économie sociale et solidaire et en matière juridique, et à travers de mécanismes de financement, de manière à mettre un terme à l’emploi précaire.

Dans le cadre de cet échange, la partie tunisienne prendra connaissance de l’expérience palestinienne, celle de la plateforme unique pour les aides et services sociaux.

Une commission commune sera mise sur pied pour suivre la mise en application de cette convention, et arrêter des plans d’action selon un échéancier déterminé. Elle tiendra des réunions périodiques dans les deux pays, et publier un rapport annuel sur les réalisations accomplis, les obstacles rencontrés et les recommandations à même de les éviter.

Le ministre des Affaires sociales tunisien, Mohamed Trabeslsi, et son homologue palestinien, Ahmad Majdalani, ont rappelé en préambule que, « les relations tuniso-palestiniennes, datent avant même la création de l’autorité palestinienne en 1994, période pendant laquelle la Tunisie a soutenu vivement cette phase transitoire ». 

Le ministre du développement social palestinien a indiqué aussi « qu’à cette époque, le gouvernement tunisien n’a pas hésité de mettre à la disposition des ministères du travail et des affaires sociales, récemment créés, l’expertise technique et le savoir-faire nécessaire pour rendre efficientes ces deux institutions ». 

Emna Bhira