Ghannouchi appelle à ne pas voter pour les populistes

03-06-2019

Le président d’Ennahdha, Rached Ghannouchi, a appelé à ne pas voter pour les populistes qui « ont surgi subitement et exploitent le besoin et la pauvreté des gens », considérant le populisme comme « un danger qu’il ne faut pas négliger, qu’il rentre dans le cadre du caritatif, des médias ou au nom de la modernité ».

Dans une déclaration médiatique à Béjà, il a indiqué que « le populisme constitue un danger, dans la mesure où il prône l’exclusion, et menace la démocratie ». Il a rappelé que « le navire tunisien a été sauvé en 2011, malgré les vents qui l’ont secoué, car la loi d’immunisation de la révolution (Ndlr : interdisant aux rcédeistes de se porter candidats aux élections), n’est pas passé, à l’inverse des autres pays ayant connu une révolution. »

Donnant le coup d’envoi des congrès régionaux pour la formation des listes du mouvement aux législatives à Béjà, le président d’Ennahdha a appelé, dans une déclaration à la TAP, « à voter pour ceux qui ont progressé dans les échelons politiques, acquis de l’expérience, et n’ont pas fait irruption de rien pour diriger l’Etat ».

Il a ajouté que si le mouvement compte appuyer l’un des siens à la présidentielle, il ne sera pas Hamadi Jebali, étant actuellement en dehors du parti, mais pourra le soutenir, si le conseil de la Choura d’Ennahdha le décide.

Gnet

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie 8ans après le 14 janvier, les cinq maux de la Tun