Habib Jemli n’a pas le contrôle du processus des concertations (Maghzaoui)

18-12-2019

Le Secrétaire Général du mouvement du peuple, Zouhair Maghzaoui, affirme que « le chef du gouvernement désigné, Habib Jemli, n’a pas le contrôle du processus des concertations ». « Il existe des processus, multiples et contradictoires, liés aux conflits au sein du parti vainqueur », écrit-il dans un post sur sa page Facebook.

Il souligne par ailleurs que son mouvement avait présenté son « approche au chef du gouvernement désigné, sans qu’il y ait eu une interaction positive ».

« Nous avons exprimé nos dispositions à interagir positivement, mais les engagements internationaux d’Ennahdha le poussent vers la reproduction de la corruption dans le pays ».

Maghzaoui annonce son intention « de dévoiler dans les prochaines heures, tout ce qui s’est passé les derniers jours ».

Gnetnews

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie Bassem Loukil présente la 3ème édition de la FI
National National National National Tunisie/ La révolution 9 ans après : Ben Jaâfar
National National National National Tunisie/ Révolution : Un 9ème anniversaire domin