L’Instance vérité et dignité (IVD) dénonce « Un retour aux méthodes de Ben Ali »

08-02-2020

La voiture du chargé d’audit et du règlement intérieur au sein de l’instance dignité vérité (IVD), Rafik Jarraya, a été saccagée le 31 janvier selon un communiqué publié par l’Instance, ce samedi.

En effet, des rapports qui seraient transmis par l’expert financier au contrôleur des finances ont été volés du coffre  de son véhicule, alors que les objets précieux ont été épargnés par les voleurs, a fait savoir le communiqué.

Cet incident a eu lieu suite à la rencontre de Rafik Jarraya avec sa collègue de l’IVD.

« Le braquage a eu lieu entre 15h et 16h le jour de l’an, alors que la voiture était garée en face de la maison des fédérations sportives, située au centre urbain nord ».

Une plainte à ce sujet a été déposée au poste de police du district d’El Menzeh.

« Cet incident rappelle étrangement les méthodes de Ben Ali », a souligné également le communiqué de l’IVD.

Gnetnews

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie Une partie du monde produit, et une autre consomme
Politique Politique Politique Tunisie : Kaïs Saïed et l’idée d’un